LES ENFUIS

COMPAGNIE PÉZIZE
EN FAMILLE | JEU 19 DÉC 2019 | 19H00 | AU RÉSERVOIR
50 MIN ENVIRON | À partir de 7 ans

Soir de première, création à Lunéville

En lien avec le spectacle, l’exposition photographique La part secrète de Lucile Nabonnand est visible au Théâtre du 2 au 20 décembre 2019

Séances scolaires | 19/12 14H15 · 20/12 10H00

DES SECRETS BIEN GARDÉS

Deux sœurs revisitent leur passé. Elles se remémorent leurs secrets de naissance, de petite fille, d’adolescente, de famille, de femme. Les enfuis est un voyage sensoriel, sans paroles, où les corps, tour à tour dansants et sonores, entraînent le spectateur dans un univers onirique.

Dans cette première création ensemble, la musicienne Lise Garnier, par ailleurs membre des Souricieuses, et la danseuse Andreea Vizitiu invitent à la contemplation et l’émerveillement des sens. Autour du vagophone, barque harmonique de verres chantants, elles s’intéressent à la nature du secret, immaîtrisable, mystérieux et ludique. Explorant la matière, les sensations et l’espace, les deux artistes complices manipulent eau, tissus, sons, ombres et lumières. Chacune avec sa spécificité, elles s’amusent à changer les rôles dans un jeu d’apparitions et de disparitions sonores et visuelles.

Créée en 2016, la compagnie Pézize développe avec Les enfuis une symphonie poétique autour du secret. Elle s’est nourrie pour cela d’une résidence de création effectuée à partir de l’automne 2018 dans les deux résidences autonomie du CCAS de Lunéville, en partenariat avec l’école René Haby, ainsi qu’au collège Ernest Bichat dans le cadre du dispositif départemental « Résidences d’artistes en collèges ».

> Distribution

Écriture et interprétation Lise Garnier et Andreea Vizitiu Regard extérieur à la mise en scène Delphine Bardot Création lumière et scénographie Valentin Monnin Création plastique du vagophone Florence Grivot et Lise Garnier Création costumes Lucile Cunningham

> Mentions obligatoires

Soutien à la création La Méridienne – Théâtre de Lunéville, scène conventionnée pour les écritures scéniques croisées. Cette création est soutenue par le Réseau Jeune Public du Grand Est dans le cadre de Génération Belle Saison, par la Région Grand Est, par la DRAC Grand Est et bénéficie du dispositif « Résidences d’artistes en collèges » porté par le Département de Meurthe-et-Moselle.