OUÏE/DIRE

Depuis sa fondation en 1994, la Compagnie Ouïe/Dire développe un travail important et original de création à entendre. Il s’agit, au travers de projets très divers, de promouvoir la qualité d’une expérience concrète de l’écoute, riche et inventive, abordée dans sa généralité, sa complexité, et sa profondeur. Investissant avant tout l’écoute du monde réel par la “phonographie” (l’équivalent sonore de la photographie), Ouïe/Dire propose comme support privilégié de sa démarche la réalisation de Cartes Postales Sonores. Ces dernières, objets phonographiques originaux, cristallisent la mise en œuvre de projets de création en lien étroit à des territoires, des sites, ou des sujets donnés.

Du 5 au 9 novembre 2018, les artistes-phonographes Marc Pichelin et Jean-Léon Pallandre interviendront à l’IME-ITEP Les Terrasses de Méhon à Lunéville, avec pour thématique le paysage sonore. De grands travaux sont prévus en mars 2019 à l’IME. Le projet sera donc de créer une sorte de mémoire sonore des espaces qui vont être détruits, en relation directe avec les usagers des lieux. Une performance artistique – restitution du travail réalisé tout au long de cette semaine – aura lieu aux Terrasses de Méhon durant le Festival FACTO, dont la thématique portera sur l’architecture et l’urbanisme.