COLLECTIF KINOREV (2014-2018)

Sous la houlette de Véronika Petit, Françis Ramm et Thierry Mathieu (dit « Yoyo »), le collectif Kinorev développe des projets à la croisée entre les champs du cinéma et le spectacle vivant.
Jouant avec les nouvelles technologies et leurs casses-têtes jubilatoires autant qu’avec l’artisanat d’antan, Kinorev aime les univers protéiformes sous-tendus par les jeux de la poésie et du décalage.
Son projet artistique passe incessamment par le désir de confronter les imaginaires, les techniques et les écritures, par la volonté de créer des passerelles entre cinéma, théâtre, objets, univers sonores, pour mieux s’immiscer dans des paysages fantasmagoriques où le réel et le fictif s’amusent à se confronter, se mélanger, se confondre.

En cinq saisons, en créant plus 5 grandes formes artistiques (spectacles) et en animant le territoire avec plus de huit projets participatifs et artistiques, le collectif a marqué de manière indélébile le territoire de Lunéville et ses habitants.

À partir du mercredi 24 octobre 2018 : LUNARIS VILLA / Web-Série Participative / Saison 1

LES SPECTACLES

Ring 2013-2014 – dans le cadre de FACTO#3: jeudi 27 mars et vendredi 28 mars 2014
Naguère les étoiles – dans le cadre de FACTO#4 : jeudi 2 et vendredi 3 avril 2015
Illusion dans la ville – vendredi 3 et samedi 4 juillet 2015
Lunaris Villa – samedi 2 juillet 2016
Yi ou le dernier soleil – mercredi 7, jeudi 8 et vendredi 9 février 2018
Lunaris Villa, la série fantastique – vendredi 6 juillet 2018

Le collectif Kinorev, avec Véronika Petit, M.H Ramm, Thierry Mathieu, Éric Bourbonnais, Aurore Gruel, Pasc. Hubert, Françoise Klein, Olivier Irthum, Gaze, Anne-Charlotte Piton, Jérôme Léhérichier

LES ACTIONS CULTURELLES

La Bestiole – 2014-2015
Atelier de 50h de pratique artistique encadré par Veronika Petit, Francis Ramm et Thierry Mathieu.
Le collectif Kinorev s’apprête à expérimenter un travail d’éducation artistique et culturel durant 3 ans avec une même classe d’élèves en Bac Pro Métallerie du Lycée Professionnel Boutet de Monvel à Lunéville. Les artistes et les élèves vont apprendre à se connaitre.

Gort le Robot – JTS#1 – 2015-2016
Les étudiants ont imaginé le scénario avec les artistes qui permettait à la fois de promouvoir les différentes machines utilisées à QLIO, en proposant une visite originale et décalée. Les différents éléments de son corps ont été en partie réalisés à l’IUT.

La Machine – 2015-2016
Atelier de 50h encadré par Véronika Petit, Francis Ramm et Thierry Mathieu.
L’idée étant de travailler sur une machine en métal qui permet de transformer des extraterrestres en humains. Pour cela les élèves ont participé à des tournages sur fond vert. L’année précédente, les élèves ont déjà travaillé avec le collectif d’artistes. Cela a permis de rentrer plus facilement dans le projet.

Lunaris Villa – 2015-2016

La Big Machine – JTS#2 – 2016 – 2017
Installation participative créée par le Collectif Kinorev en résidence à La Méridienne et quelques étudiants du département QLIO dans le cadre d’un atelier de pratique artistique mis en place à l’IUT.
La Big Machine permet de valider ou non les demandes d’inscription pour les entrées dans les IUT et les grandes écoles. Reliée à Internet en temps réel, la machine permet de retrouver toutes les informations, des plus insignifiantes aux plus compromettantes, sur les candidats !

L’étrange créature – 2016-2017
Dans la continuité des années antérieures et en complicité avec leur professeur Frédéric Allegrini, le collectif Kinorev a proposé un nouveau projet aux élèves : celui d’un court-métrage de science-fiction pour lequel ils s’impliqueront dans les différentes étapes nécessaires à sa réalisation.
Le collectif Kinorev et les élèves de baccalauréat professionnel « ouvrages du bâtiment métallerie » du Lycée Boutet de Monvel ont la chance de partager une aventure collective élaborée sur plusieurs années (2014-2015-2016). Une progression naturelle a pu ainsi s’élaborer pour acquérir les compétences nécessaires à la réalisation du projet de l’année scolaire 2016/2017.

Enfin, le mercredi 28 juin 2017 a été présenté à une assemblée d’invités (76 personnes) le court-métrage intitulé L’étrange Créature, d’une durée de 34 minutes. La projection s’est déroulée dans le hall du Théâtre et s’est clôturée par une collation offerte par l’enseignant Frédéric Allégrini. Le film est visible ici.
Ce projet a fait partie intégrante de la progression nécessaire à l’apprentissage permettant de valider les compétences inhérentes à leur diplôme. Les élèves ont pu mettre en œuvre leurs savoir-faire lors de la réalisation de la machine de transformation et leur savoir-être avec le travail d’acteur sur fond vert.

Lunaris Villa, la série fantastique – 2017-2018
Le collectif Kinorev conclue sa magnifique résidence avec La Méridienne par un projet participatif impliquant plus de 50 amateurs de Lunéville et du Lunévillois. Il s’agit de tourner et projeter sur le format d’une série, la suite, la continuité de leur univers créé il y a déjà deux ans avec le grand événement Lunaris Villa (juil.2016).
Il y a deux ans, les Kinorev créent Lunaris Villa (2016) une spectacle participatif avec des habitant de Lunéville qui racontait l’arrivée d’extraterrestres à Lunéville. Avec La Bestiole (2015), ils imaginent avec les lycéens du baccalauréat professionnel « Ouvrages du Bâtiment Métallerie » du Lycée Boutet de Monvel un visuel de ces extraterrestres. Avec La Machine (2016), ils créent toujours avec les mêmes lycéens une machine qui montre comment les extraterrestres se transforment en humain pour intégrer la population. Avec L’étrange créature (2017), ils tournent un court-métrage qui raconte le quotidien d’un lycéen (toujours avec les élèves du baccalauréat professionnel « Ouvrages du Bâtiment Métallerie » du Lycée Boutet de Monvel) qui va être contaminé par une substance extraterrestre. Lunaris Villa, la série fantastique (2018) est la continuité narrative de tout cela. On y retrouve les mêmes personnages et de nombreux autres.
L’idée étant de proposer une grande projection, en 5 épisodes, dans la Halle à Grains de Lunéville.

Les particularités de ce projet sont :
– l’intégration de plus de 50 comédiens amateurs et figurants
– le choix du « CinéLIVE » dont certaines scènes sont jouées en direct face à la caméra et projetées à l’écran
– la projection dans une Halle pouvant accueillir plus de 250 personnes et en extérieur sur des transats pouvant en accueillir autant.
– les tournages se sont étalés sur toute la saison 2017/2018

Les Douces Folies du Collectif Kinorev – le samedi 12 mai 2018 au Réservoir
Il s’agit une journée organisée par le collectif Kinorev au Réservoir de Lunéville. Une carte blanche offerte au collectif pour faire découvrir leurs univers, leurs coups de cœur artistiques et faire le bilan de cette résidence triennale. Afin de conclure en deux temps (avec Les Douces Folies et Lunaris Villa, la série fantastique) la résidence triennale. La saison 2017-2018 marque en effet pour Kinorev la dernière année de résidence triennale avec La Méridienne soutenue par la région Grand Est. À cette occasion, la joyeuse bande du collectif a invité le public le samedi 12 mai 2018 au Réservoir pour une folle et amicale journée, afin de voir et revoir, vivre et revivre les événements qui ont marqué cette résidence. Conférence décalée, initiation au Tai Chi et au tournage sur fond vert, exposition, installation, spectacle… Une journée pour sauter à pieds joints dans l’univers Kinorev !

Revue de presse