Immersions artistiques

Depuis de nombreuses années, La Méridienne – Théâtre de Lunéville accompagne des artistes en création. Toujours dans la volonté de rassembler publics et artistes, nous accompagnons des équipes artistiques dans des établissements scolaires afin que leurs recherches et/ou créations soient empruntes du savoir-faire et de la sensibilité d’un public de lycéens ou de collégiens.

Sur la saison 2016-2017 nous avons accompagné la résidence croisée, territoire en regards, avec Sylvie Guillaume, photographe et Guillaume Cayet, auteur et metteur en scène, au Collège Eugène François de Gerbéviller. Ce projet de résidence co-porté par La Méridienne-Théâtre de Lunéville, était en partenariat avec le festival Le Village à Bascule et le CRI des Lumières. Ce fut un véritable temps de recherche et de création pour les artistes qui contribue cette saison au renouveau de la plaquette de saison (photo de couverture pour Sylvie Guillaume et extrait de texte pour Guillaume Cayet. Sylvie Guillaume présentera aussi l’exposition RAS Campagne dans le hall du Théâtre du 22 septembre au 19 octobre 2018.

En 2018-2019, nous accompagnons une Résidence d’artiste en collège soutenu par le Conseil Départemental de Meurthe et Moselle :

Le « Secret » à la porté de tous !

Lise Garnier, musicienne

Andréa Vizitiu, danseuse

Collège Ernest Bichat à Lunéville

« Le secret », sera la thématique centrale présente dans le cadre du processus de création du spectacle « Les Enfuis » de la compagnie Pézize.
Des matières s’animent, résonnent, des corps passent, la lumière frôle. Les enfuis disparaissent, apparaissent. Qui sont-ils ?
Dans le souterrain de l’âme, deux femmes, les ouvrières du Secret, cheminent et vous mènent à travers ses rouages.
Une carrière de fer, de pierre, de verre, d’eau, de feuilles, tissus et coquilles,
devient le terreau organique du jeu des secrets.
Autour du Vagophone, piano de verres lumineux, elles jouent avec l’indomptable de ces histoires .
Tenues et révélées par la manipulation de la lumière c’est sous la surface des choses que nous pénétrons.

La résidence s’articulera autour de 5 points :

1.Un temps de recherche et de création pour les artistes :

Il s’agit d’un temps de recherche, d’écriture, de réglage et montage technique autour de la prochaine création « Les Enfuis » proposé par la compagnie Pézize. Les artistes auront 3 semaines réparties sur l’année scolaire 18-19.

  • Session n°1 : 5 au 9 novembre 2018 (5 jours)
  • Session n°2 : 4 au 7 février 2019 (4 jours)
  • Session n°3 : 25 au 29 mars 2019 (5 jours)
  • Session n°4 : 6 au 7 et 9 au 10 mai 2019 (4 jours)
2. Un temps de rencontres et d’ateliers de pratique artistique :

Dans le cadre de la résidence les élèves et les artistes travailleront ensemble sur un objet artistique. Les artistes souhaitent dans le cadre de la résidence rencontrer les élèves tous les jours sur les 3 sessions d’une semaine.

  • vendredi 31 août – présentation de la résidence en plénière lors de la pré-rentrée au collègeentre septembre et octobre 2018 – une rencontre artistes/élèves à La Méridienne en plus d’une visite avec l’équipe technique.
  • Session n°1 novembre 2018 – ateliers avec les artistes tous les jours lors de la sessions d’une semaine.
  • Session n°2 février 2019 – ateliers avec les artistes tous les jours lors de la sessions de’une semaine.
  • Session n°3 mars 2019 – ateliers avec les artistes tous les jours lors de la sessions d’une semaine.
  • Session n°4 mai 2019 – ateliers avec les artistes tous les jours lors de la sessions d’une semaine.

Durant les 4 semaines de résidence les artistes souhaitent avoir un rendez vous quotidien avec la classe, quel que soit le temps et la forme qu’il prendra. Aussi lors de leurs présences dans l’établissement les artistes proposeront :

  • des portes ouvertes pendant les moments de création (work in progress)
  • des happening surprise dans l’ensemble du collège (cantine, patio, court, hall…)
  • des ateliers d’expression vocale , d’expression corporelle, recherche sur des gammes
  • d’émotions et d’expression. Un travail d’improvisation collective, de prise de parole
  • des rondes de murmures parlées et chantées, des jeux d’ombres
  • une présentation du monde de la marionnette
  • un travail d’écriture autour du Secret
  • des enregistrements sonores d’histoires
  • des tentatives de déclamation du secret en extérieur
  • des jeux à plusieurs sur les verres du Vagophone
  • de la découverte et manipulation de l’ensemble des matières organiques exploitées.
  • Recherche de son avec le fer, traversée et croisée de coquillages
  • un topo sur le travail de la lumière et de la scénographie

Nous serons donc sur un forme de résidence porté sur l’ouverture. Les temps de créations seront toujours accessible aux collégiens. De même les artistes iront souvent à la rencontre des élèves en dehors des temps formels d’ateliers.

3. Un temps de restitution :

Pour préparer la restitution les artistes envisagent de demander à la classe de participer au journal de bord, aux films et aux photos réalisées pendant la résidence. Ces matières premières pourront être ainsi abordées au travers des différents enseignement (français, arts plastique, musique, hitoire-géographie…)

  • Restitution des temps d’atelier le 24 mai au collège
  • Restitution des temps d’atelier le mercredi 29 mai à 19h La Méridienne
4. Un temps de sorties culturelles
  • une visite du Théâtre en septembre-octobre
  • « Fratrie » le jeudi 22 novembre à 19h
  • « Manque à l’appel » le mercredi 6 février à 19h
  • « Quatre-un » le vendredi 22 mars à 20h30