Une remarquable réussite théâtrale. 
La Terrasse

 

Revue de presse

Mardi 28 février 2017
19h00

Mercredi 1er mars 2017

20h30

Au Théâtre

1h35

À partir de 15 ans

Un préambule vous est proposé en lien avec ce spectacle, le mardi 7 février 2017 à 19h00 dans le hall du Théâtre // Entrée libre.

DES ALLEMANDS RÉSISTANTS ?

Didier Francfort, directeur de l’IHCE et Michel May, germaniste, évoquent la résistance à la montée du nazisme dans une Allemagne des années 1930, notamment par le prisme des formes artistiques.

UN FILS DE NOTRE TEMPS

Quatre jeunes comédiens se passent le relais pour interpréter le seul personnage d’Un fils de notre temps, un anonyme frustre et inculte, sans perspective ni avenir. Ensemble, ils nous racontent l’histoire de ce jeune chômeur un peu paumé qui décide de s’engager dans l’armée pour échapper à la misère et établir, sous la domination de son pays, un monde qu’il pense plus juste. Blessé lors d’un assaut et réformé, il se retrouve mis au ban de la société et replonge dans les angoisses de sa vie antérieure, entraîné dans une chute sans fin.

Jean Bellorini adapte et met en scène « Un fils de notre temps », dernier roman écrit en 1938 par le dramaturge allemand Ödön von Horváth, alors qu’il est en exil à Paris pour échapper au régime nazi. Sur fond de crise, de misère et de montée des extrémismes, l’auteur dresse un tableau sans appel d’une idéologie fondée sur le mépris. Cette pièce politique très poignante, centrée sur l’engagement, la filiation et une certaine forme de résistance porte un texte à la fois universel et contemporain.

Appuyés par une scénographie simple mais efficace, les quatre comédiens alternent récit et musique, faisant de leur personnage une figure captivante.

 

D’après le roman d’Ödön von Horváth Traduction Rémy Lambrechts Mise en scène Jean Bellorini Assistanat à la mise en scène Mélodie-Amy Wallet Avec Clément Durand, Gérôme Ferchaud, Antoine Raffalli, Matthieu Tune et Mélodie-Amy Wallet (clavier) Adaptation et création musicale collectives © Pierre Dolzani

Production Théâtre Gérard Philipe, Centre Dramatique National de Saint-Denis  Coproduction Théâtre National de Toulouse Midi-Pyrénées

 

 

Théâtre Gérard Philipe – CDN de Saint-Denis