Vendredi 13 avril 2018

20h30

Au Réservoir . Lunéville

1h30

À partir de 10 ans

Samedi 14 avril 2018

20h30

14/04 . 14h30 (séance scolaire)

Préambule Du Point de Lunéville à la dictature argentine, la broderie, un acte de résistance MARDI 27 MARS 19H00 AU THÉÂTRE • ENTRÉE LIBRE Charline Gury et Adelyne Roger, enseignantes au Lycée Paul Lapie, et des élèves de 2e année de Brevet des Métiers d’Art, présentent la section broderie du lycée, tout en revenant sur les spécificités de cet artisanat à Lunéville. Elles abordent l’expérience de deux années de travail autour des mères brodeuses sous la dictature argentine des années 70.

 

 

 

Tarifs FACTO : 8€ (plein) / 5,5€ (réduit)* * abonnés, 1 adulte accompagnant un abonné école du spectateur / jeune public, familles nombreuses, + 60 ans, jeunes jusqu’à 18 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, intermittents, professionnels du spectacle, pass’en salle forces 54, personnes en situation de handicap. Les tarifs réduits sont appliqués sur présentation d’un justificatif.

LES FOLLES

 

 

Triptyque poétique autour du thème de la résistance incarnée par des femmes, Les Folles désignent avant tout ces mères qui ont résisté à la dernière dictature militaire argentine responsable de 30 000 « disparitions ».

Silencio es salud est un docu-concert pour un musicien/manipulateur, explorant le contexte politique de ces années sombres (1976–1983) où la parole était dangereuse. Porté par une comédienne, Point de Croix est une métaphore de la pugnacité de ces femmes au foulard à travers la figure de la brodeuse. Ces deux solos sans parole sont associés à une exposition sur les Mères de la Place de Mai présentant des photos historiques, une reconstitution d’une « marche de la résistance » en marionnettes et un court film animé, « Broder pour résister », réalisé dans le cadre d’une résidence artistique avec des apprenties brodeuses au Lycée Paul Lapie de Lunéville.

La Mue/tte est une compagnie franco-argentine qui voit le jour à Nancy en 2014 suite à la rencontre d’une comédienne-marionnettiste nancéenne et d’un musicien-marionnettiste argentin, tous deux passionnés par la question du mouvement, de sa transmission et de sa répercussion (son, images, manipulations). Delphine Bardot et Santiago Moreno s’associent avec le projet de développer une recherche autour du théâtre visuel et musical, d’engager le corps et la marionnette en ce qu’ils ont de sonores et rythmiques, et la musique en ce qu’elle a de physique, à travers une certaine mécanique poétique du mouvement.

 

De et avec Delphine Bardot et Santiago Moreno Regard extérieur Nicole Mossoux Regard Extérieur (Silencio es salud) Jacopo Faravelli Regard magique (Silencio es salud) Benoit Dattez Regard Complice (Point de croix) Amélie Patard Musique et dispositif sonore Santiago Moreno Costumes et regard scénographique Daniel Trento Création lumière Phil Colin Production Claire Girod Assistante de production Aurélie Burgun © La Mue/tte