Jeudi 6 avril 2017 . 19h30

Vendredi 7 avril 2017 . 19h30

Samedi 8 avril 2017 . 19h30

Au Théâtre

1h30 environ (déambulation)

À partir de 8 ans

LA FIGURE DU GISANT

 

Amoureuse du mouvement, Nathalie Pernette est tout autant fascinée par la flagrante immobilité des sculptures et des statues croisées au détour d’un musée, d’une église ou d’un cimetière. Avec La figure du gisant, la chorégraphe « réveille » les morts, insuffle la vie à la pierre et invite le public à la suivre dans une déambulation où la danse offre un nouveau regard sur le Théâtre à l’italienne de Lunéville. Entre apparition et disparition, les corps en mouvement cherchent à hanter des lieux, créant un univers flottant, instable et inquiétant, aux nuances parfois burlesques. À Lunéville, la compagnie invite des habitants à se joindre à la cérémonie.

 

Chorégraphie Nathalie Pernette assistée de Regina Meier Avec Lucien Brabec, Lisa Guerrero, Nathalie Pernette, Vincent Simon, Laure Wernly Musique Franck Gervais Costumes Fabienne Desflèches Éléments scénographiques Daniel Pernette Mise en lumière Caroline Nguyen Régisseur son et plateau Guillaume Moutarde  © Michel Wiart

Production Association NA – Compagnie Pernette, Centre des monuments nationaux, l’Abattoir CNAR de Châlon-Sur-Saône, Coopérative 2r2c, Atelier 231 CNAR de Sotteville-lès-Rouen, l’Avant-Scène Cognac, les Usines Boinot CNAR en Poitou-Charentes, Le Gallia Théâtre à Saintes, La Région Poitou-Charentes • La Compagnie est aidée par le Ministère de la culture et de la communication / Direction régionale des affaires culturelles de Franche-Comté au titre de l’aide à la compagnie chorégraphique conventionnée, la Ville de Besançon, le conseil régional de Franche-Comté, le conseil général du Doubs

 

Dansez avec Nathalie Pernette !
stage de danse et participation au spectacle La figure du gisant. Une proposition menée par Nathalie Pernette et Regina Meier

Ces quatre jours en mouvement seront une occasion de partager le processus de recherche emprunté par Nathalie Pernette pour sa pièce en espace public intitulée « La Figure du gisant ». Celle-ci s’empare du monde de la statuaire. Gisants, orants ou figures historiques seront autant de sources d’inspiration pour un réveil dansé né de l’immobilité. La recherche d’une mise en mouvement irréelle, sensuelle, furieuse ou délicate !

Ouvert aux adultes et adolescents, amateurs (13 personnes maximum).

. répétitions samedi 11 mars de 14h00 à 19h00 et dimanche 12 mars de 10h00 à 16h00
. samedi 1er avril de 14h00 à 19h00 et dimanche 2 avril de 10h00 à 16h00 au Théâtre
. répétition générale mercredi 5 avril en soirée