«  C’est pour de vrai. C’est de l’art, de la forme. De la fiction même. (…) C’est le seul et unique style qui permet de rendre l’inimaginable supportable. Ce spectacle, qui rend muet, en appelle à notre imagination sur un mode inconnu jusqu’ici. » Journal NRC Handelsblad

Mardi 18 novembre 2014
19h00

Au Théâtre

Mercredi 19 Novembre 2014
20h30

À partir de 14 ans
1h00

On y va en bus !
Pour ces représentations, le Pays du Lunévillois vous propose un service de transport à la demande, LE TEDIBUS. + d’infos : 03 57 54 11 11

LA GRANDE GUERRE

Les tranchées comme si vous y étiez

L’année 2014 est marquée du souvenir de la première guerre mondiale. Pour commémorer l’événement, plusieurs théâtres régionaux invitent le collectif néerlandais Hotel Modern à rejouer l’histoire. Il y a dix ans, accompagné du compositeur et musicien Arthur Sauer, il se plonge dans cet univers de feu et de sang et crée un spectacle entre objets et vidéo qui lui vaut un succès international. Sur la scène, s’installe un plateau de tournage miniature. On voit alors se construire les paysages du front avec de la sciure, du terreau, des clous rouillés et des brins de persil en guise d’arbres. Un vaporisateur fait pleuvoir, un brûleur à gaz provoque des bombardements. Un agréable paysage champêtre se change en une plaie béante de boue. Les images sont filmées à l’aide de caméras digitales et miniatures et projetées en direct, grandeur nature.
Une grande partie des textes utilisés dans La Grande Guerre ont été écrits par un soldat français, Prosper, pour sa mère pendant son long séjour dans les tranchées. Des témoignages et des lettres authentiques que des soldats ont adressés à leur famille sont interprétés avec les images, tantôt dans le calme le plus plat, tantôt noyés dans un vacarme infernal. Ces textes saisissent par leurs détails pratiques, parfois intimes.
Pendant le spectacle, le compositeur Arthur Sauer accompagne d’une bande sonore les images créées par les acteurs. Micros de contact, déformation et amplification transforment un petit coup sur la table en une détonation de grenade, le grattement d’une allumette en gaz moutarde qui s’échappe. Le résultat est frappant de réalisme.
La grande guerre a été jouée en Europe, en Chine, en russie, aux USA et au Canada.
Ce spectacle vaut à Hotel Modern un grand succès tant national qu’international. Il a été joué en Allemagne, en Angleterre, en France, en Italie, en Espagne, en Chine, en Russie, aux USA et au Canada. La Grande Guerre a été sélectionné en 2001 pour le Theater Festival néerlandais et belge. La même année, le collectif a reçu le prix du public du Festival Aan de Werf (Utrecht).

 

Auteurs : Herman Helle, Pauline Kalker, Arlène Hoornweg Scénario et mise en scène : Herman Helle, Pauline Kalker, Arlène Hoornweg Avec : Trudi Klever, Maartje van den Brink, Anouk Driessen, Laura Mentink Création son et perfomance live : Arthur Sauer Technicien : Joris van Oosterhout © : Joost van der Broek