Vendredi 18 mai 2018

20h30

Au Théâtre
2h00
À partir de 15 ans

CRÉATION

 

BORD DE SCÈNE : Rencontrez l’équipe artistique à l’issue de la représentation

B.A.B.A.R (Le transparent noir)

 

 

Au domaine des Tilleuls, la famille Durand-Réville s’apprête à fêter l’anniversaire de Lise, la grand-mère, quatre-vingt-dix ans. Cependant, une série d’évènements inattendus va venir troubler cette journée : la cavale d’un fugitif, l’ouverture du tombeau familial dans le jardin et l’arrivée du nouveau voisin noir, Hurcyle. Les morts refont surface, le manoir se retrouve hanté et se transforme en case, tout comme ses habitants, changés en personnages tout droit sortis du passé colonial de la famille.

Après la création des Immobiles, présenté avec succès à Lunéville en avril 2016, Le Désordre des Choses entame un travail historique, sociologique et poétique autour de l’histoire coloniale de la France et ses résurgences contemporaines. Sur scène, la mémoire de la colonisation est traitée par différents prismes : costumes, son, lumière, scénographie. Avec la complicité du metteur en scène et auteur béninois Sèdjro Giovanni Houansou, la compagnie signe une fable théâtrale impertinente sur la naissance des questionnements politiques et historiques chez les jeunes générations.

 

Conception et mise en scène Guillaume Cayet et Aurelia Lüscher Écriture Guillaume Cayet Avec Cécile Bournay, Charly Breton, Lamine Diarra, Emmanuel Matte, Aurelia Lüscher et Nanténé Traoré Scénographie Guillemine Burin-Des-Roziers Collaborateur artistique Guillaume Béguin Conception son et musique originale Antoine Briot Conception lumière Clémentine Pradier Régisseur lumière Arthur Magnier Conception costume Cécile Box Régie générale Clémentine Pradier et Arthur Magnier Coupe costume Arthur Haie Conception du masque de Lise Cécile Kretschmar Dramaturgie Pierre Chevallier Conseillers dramaturgiques Nicolas Bancel, Christian Giriat © Jean-Louis Fernandez

 

Administration Nicolas Rosset Production Le Désordre des choses Coproduction La Maison des Arts du Léman de Thonon-les-Bains, La Chartreuse de Villeneuve lez Avignon – Centre National des Écritures du Spectacle et la Scène régionale de la ville de Riom Avec le soutien de la Commission Internationale du Théâtre Francophone, de la Direction Générale de la Création Artistique, du Conseil des Arts et des Lettres du Québec, de la Fédération Wallonie – Bruxelles, de la Drac Auvergne – Rhône-Alpes, du Centre Dramatique National de Normandie – Rouen, de la Méridienne – scène conventionnée de Lunéville et du Fonds de dotation Porosus Avec la participation artistique de l’ENSATT, du Jeune théâtre national,  de l’École supérieure d’art dramatique de Saint-Etienne via le dispositif DIESE #Auvergne – Rhône-Alpes et de l’École nationale supérieure d’art dramatique de Montpellier via le FIPAM. Ce texte a bénéficié d’une Bourse du Centre national du livre pour son écriture et a fait l’objet d’un accompagnement dramaturgique par Théâtre Ouvert. Texte publié en novembre 2017 aux Editions Théâtrales. Les costumes du spectacle ont été réalisés par les élèves de DTMS du lycée Marie Laurencin de Riom sous la direction de Zohra Fortas et Priscilla Sebastiao. »